Vincent Serneels

Depuis une trentaine d’années, Vincent Serneels travaille sur l’histoire de la métallurgie du fer, principalement par le biais des analyses chimiques de scories et autres matériaux associés. Après une thèse de doctorat à l’Université de Lausanne (Suisse) sur les scories de fer de Suisse occidentale, il poursuit ses recherches à travers l’Europe, puis en Afrique de l’Ouest. Il développe une approche globale, de la mine à l’objet fini et des origines jusqu’à la révolution industrielle, en Suisse, en Europe et dans le monde. Au delà des aspects techniques, il s’intéresse à la place du fer dans les sociétés humaines et à l’histoire des techniques en général.

Depuis 2006, Vincent Serneels est professeur d’Archéométrie au Département de Géosciences de l’Université de Fribourg.